8 oct. 2016

Blogging or not blogging ? Zatizzekwechtionne.


Salut,

Je suis venue voir mon blog comme ça, par curiosité, pour regarder mes statistiques. Ben figure toi qu'il y a encore des gens qui passent par ici, un peu tous les jours. Moi je viens pas, mais d'autres si, merci gens.
J'avais pas prévu d'écrire mais j'ai regardé mes 54 brouillons en cours d'écriture, j'ai lu quelques bribes, je me suis auto-fait-rigoler, (je m'aime), et du coup j'ai eu envie d'écrire. Je te préviens ça risque de pas voler très haut, d'être assez 3615 mylife, et un peu anarchique aussi (mort aux vaches! Non? C'est pas ça? Je t'avais prévenu(e)).

Bref, voilà 5 mois que je n'ai pas accouché d'un billet (ni d'un enfant), mais rassure-toi je fais toujours travailler mon cerveau, j'ai écrit plein de choses (dans ma tête), j'ai aussi écrit des mails assassins...à Orange (ils m'ont fait cadeau de 48 euros du coup), à ma conseillère bancaire aussi (ils m'ont offert un super taux pour réaménager notre prêt maison du coup).

Je suis ceinture noire de karaté-mail : j'envoie des mails aux services clientèle, c'est mon hobbie (ou mon hobbit mais du coup ça ne veut plus rien dire), et je fais ce que je veux d'eux, et sans jamais utiliser d'insultes, ça t'épate ça hein? Je t'apprendrai un jour, petit papillon de lumière.
J'ai aussi écrit des avis sur beauté-test et j'ai répondu à de multiples sondages ça et là...
T'as vu j'ai pas chômé, je suis toujours sur les internets, yeah, dans le game, 'aight.



...Ouais bon, je slow-blogue il parait.
En fait un jour je me suis dis :
Mais en fait...ça sert à rien de bloguer...?
Révélation.

Au départ j'ai crée un blog parce que j'aime écrire, rien d'original. Mais pas pour devenir écrivain non, ce n'est pas comme ça que j'aime écrire, juste écrire comme je parle, et comme dans la vraie vie je parle peu, ça me permettait d'extérioriser. Bon je vais pas te mentir, je me suis aussi dit que le blogging ça avait l'air d'être le bon filon pour se faire offrir des trucs... Même pas honte.
Mais finalement les blogs qui "vendent" c'est quand même pas beau à voir.
C'est là que ça a commencé je crois, ma petite overdose blogosphérique, un jour j'ai lu un billet d'une nana, qui du haut de ses quelques mois de blogging, se voulait un peu papesse du bien bloguer et qui racontait comment faire pour accumuler les partenariats, et qu'elle-même contactait les marques pour se vendre et se faire envoyer des trucs.
Prostitution.

Puis les commentaires des lectrices (blogueuses) sur ce billet, élogieux, "ohalala mais tous ces bons conseils que je vais m'empresser d'appliquer à la lettre!".
Dépression.

Et puis il y a Facebook, je t'en ai parlé à plusieurs reprises de Facebook ici, ce réseau, c'est un vrai traumatisme pour moi. J'ai l'impression que tout le monde devient complètement con une fois sur Facebook, Mark Zuckerberg doit avoir codé l’algorithme qui rend con. Il est futé lui, il s'est dit :
Je vais plus les prendre pour des cons, je vais les rendre cons.
Révolution.
Il aurait dû bosser chez Apple.

Et Facebook ça rend con le gens normal, mais alors dans la blogosphère, parentale surtout (et plus généralement, féminine), là c'est le top, la crème de la crème, un élixir de connasses.

Ah non mais je viens pousser mon coup de gueule, parce que, quand je vois des nanas comme ça qui mettent pas leurs enfants dos à la route!! Non mais merde quoi!
Et les Capri-Sun c'est plein de cancer en dedans!
Et les sucettes! Non mais après ça râle parce qu'il faut appareiller le gosse!

Non mais de...quoi...je...me...mêle ?

(Parenthèse courrier du cœur)
Très chère maman-blogueuse-facebookeuse,

Qu'est-ce que cela peut bien vous faire, si une maman que vous ne connaissez même pas, fait les choses...pas bien, moins bien ou juste pas pareil que vous? Votre vie est vraiment si vide que ça, pour prendre le temps d'écrire des statuts aussi inintéressants sur Facebook?
Sortez, allez dans la rue en bas de chez vous, et pourrissez votre voisine si vous voulez (ou allongez-vous sur la route, vous verrez c'est confort)...
Veuillez agréer, Madame, l'expression de mon mépris le plus profond.
(Fin de la parenthèse)

Ces statuts moralisateurs, c'est d'une tristesse, vraiment.
Je ne me sens pas visée par ceux-ci, mais lire ça, tous les jours ou presque, comme un défouloir, toujours suivis par une flopée de commentaires de soutien...
Gastro-entéritation.

Donc bon Facebook non, je n'y vais plus, si ce n'est pour relayer les billets du blog. Je te conseille de faire pareil d'ailleurs, et je te conseille aussi de sortir ton argent de ta banque et tout garder sous ton matelas.
Oui c'est un placement risqué mais t'imagine si tout le monde faisait ça? Elle seraient bien emmerdées les banques, va fa napoli les banques!
Rébellion.

Et aussi j'ai eu tout à coup envie de changer de nom. Normale Woman, au début j'y ai vu une subtilité linguistique amusante, et puis en fait avec le recul je me suis dit que c'était moyen, et en le disant à haute voix je ne l'assume pas trop.
T'as vu, je te dis tout là, mais...mais qu'est-ce qu'il nous arrive ? Je me sens comme dans un confessionnal de télé-réalité...
J'ai même fait une bannière avec un autre nom de blog, je peux te la montrer parce que je ne l'utiliserai certainement pas. Elle est simple, subtile, et pas du tout chargée, tu me connais ;)


En fait en la revoyant maintenant je l'aime bien cette bannière, j'ai ri (je m'aime).
Bref, tout ça pour dire quoi ?
Ben rien.
Salut.

Rendez-vous sur Hellocoton !

28 commentaires :

  1. Bien, bien, bien! L'homeopathie c'est pas bon pour les bébés. Et s'ils s'etouffent avec les petits granulés? Et s'ils les mettent dans la narine? Et s'ils avaient le tube bleu entier? Aaaaargh! Je vais signaler ton blog à la PMI!!!! Si vous êtes avec moi, partagez ce statut ! :D

    RépondreSupprimer
  2. Ah ben c'est pas trop tôt !!! 5 mois que j'attend in billet moi ! Je dois faire partie de ceux qui viennent zoner sur ton blog quand tu n'y es pas... essaye de pas attendre 5 mois avant de revenir !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah! Squatteuse! Boh j'y vais pépère hein, je me mets pas la pression ^^

      Supprimer
  3. C'est toujours chouette de savoir que tu es vivante :-)

    RépondreSupprimer
  4. Ça valait le coup d'attendre ! Merci pour cette récréation ! Au plaisir de te lire.

    RépondreSupprimer
  5. Ahhh! Normale women! (ou bordelum normalum ou c'que-tu-veux-j'men-fiche) je suis trop contente de te lire à nouveau! Surtout quand tu nous lâches un article bien vénère comme ça! Avec des connasses dedans (flutain... Ca me fait réfléchir - nan... arrête c'est dangereux! - et si j'étais une connasse moi aussi? mmh... Juste un peu alors ça va! ouf!). Bon t'as intérêt à revenir souvent parce que je faisais partie de ces débiles qui allaient vérifier, une fois de temps en temps, si Hellocoton ne t'avais pas blacklisté et si y avait pas du nouveau par ici... D'ailleurs c'est drôle (ou pas) mais hier j'ai viré ta bannière de ma blogroll (pour la remplacer avec celle de Maman délire, tout est de sa faute!) en pensant que tu nous avais quittée pour de bon. T'as dû sentir l'appel invisible... Et maintenant voilà! Il va encore falloir que j'aille trifouiller là-dedans pour la remettre maintenant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est marrant ! Moi aussi je l'ai enlevée de ma bannière hier, en me disant qu'elle ne reviendrait plus. ..

      Supprimer
    2. Non mais dites donc c'est quoi ce blacklistage, vous économisez la place sur vos pages web? Radines! :D
      Ça fait plaisir de voir que vous pensez encore à moi quand même #larmichette

      Supprimer
    3. oui en plus elles essayent de me coller ça sur le dos !!! genre tu vas me détester alors qu'on se connait à peine !!! alors que moi je t'aime bien en vrai snifffff

      Supprimer
  6. Mais elle claque cette bannière ! Comment se fait-il que je ne la voie pas encore là-haut ?! ( sinon j'espère que toutes les blogueuses beauté qui sont mamans et qui ont une page Facebook ne sont pas des connasses..Sinon bah, je suis désolée de t'apprendre que tu as MINIMUM une connasse dans tes lectrices ^-^ )( LaLuConnasse ça sonne bien, mais du coup y'a pu de jeu de mots )
    Bref : bisous.
    Et ca fait du bien de te relire, même si t'as rien à dire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :)
      C'est vrai, j'ai généralisé mais je suis sûre que tu ne fais pas partie du côté obscur de Facebook...

      Supprimer
  7. Mais, tu es reviendue! (Ouais, les vues pendant ton absence bloguesque, c'était moa). Je comprends ton raslebol, mais tu écris trop bien, alors revienggg!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'es mignonne <3
      J'ai pas vraiment un ras le bol, plutôt une gigantesque blogging-flemme.
      Mais j'ai pas mal de conneries à dire alors il se peut que je repasse de temps en temps...

      Supprimer
  8. Rebienvenue! C'est chouette que tu repasses par la blogo. Il n'y a pas de presssion à avoir, moi, j'aime bien les blogueuses qui écrivent vrai même si c'est pas 15 billets par semaine alors à bientot!

    RépondreSupprimer
  9. Tu te DOIS de mettre cette bannière, c'est juste parfaitement parfait (et hilarant) !!!! Bon, je partage tellement ton avis ... le blog est devenu un business ... un job à temps plein où tous les coups bas sont permis (et même prescrits !!!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé merci :)
      Hé oui, mais tout, avec le temps, devient un business, c'est effrayant :/

      Supprimer
  10. J'adore ce nouvel article, même tout décousu qu'il est, il est parfaitement dans l'esprit du blog, et tu me fais toujours rire :D

    Effectivement, ça ne sert à rien de bloguer. Moi aussi au début je me disais que c'était un bon plan pour avoir des poussettes gratuites (oui, même moi :p), mais finalement, au bout de deux ans et demi et toujours la même poussette, je crois pouvoir dire que ça n'a aucun intérêt pratique.

    Ne reste que le plaisir... et les copines ! (j'ai réussi à éviter les pouffiasses de Facebook, je ne suis pas mécontente de ma non-stratégie de communication) Alors re-bienvenue ici (ok, c'est un peu l'hôpital qui se fout de la charité vu que j'ai aussi pas mal déserté ces derniers temps) ! Et j'espère que c'est le début d'une longue nouvelle série d'articles normaliens (ou bordeliens) (d'ailleurs j'aime beaucoup cette bannière alternative !).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça fait peur on commence toutes pour avoir des trucs gratos, c'est la faute de la crise ça, va fa napoli la crise!
      Et oui le plaisir, et surtout, le plaisir de bloguer librement, sans pression, sans timeline, juste balancer des mots ça et là, c'est assez exaltant.
      Merci d'être passée en tous cas, et félicitation pour ton bidon grossissant à nouveau (je viendrais te le dire officiellement chez toi, il le faut!) <3

      Supprimer
  11. Ah la la ça aurait été dommage de passer à coté de cet article, j'adore ton humour (certainement car j'ai le même, à peu près), ça fait du bien à lire ;)
    Par contre, des articles comme ça, tu fais chier à en faire si peu. Donc tu te sors les doigts et tu nous fais rire plus souvent, oki ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci!
      Oui je fais chier, on me le dis souvent, et c'est en effet un passe-temps qui demande beaucoup d'énergie, et que je m'applique à effectuer de manière très consciencieuse.
      Merci de t'être arrêté ici :)

      Supprimer
  12. je vous souhaite un bon rétablissement !

    RépondreSupprimer
  13. Ah mais tu es très très drôle �� je découvre ton blog. On a le même âge. Moi j'étais blogueuse il y a 13 ans. Waouh la vache ! La claque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah tiens c'est drôle ça! Blogueuse il y a 13 ans, alors pourquoi tu as arrêté? C'était quoi comme blog? Comment était la blogosphère il y a 13 ans ?
      Je veux t'interviewer tu a piqué ma curiosité!

      Supprimer